Si l’homme se rase, non depuis la nuit des temps, mais, depuis bien longtemps, il a pour ce faire utilisé à travers les âges tout un tas de matériaux comme le silex, le bronze ou l’or. Le plus ancien rasoir connu date du 3e siècle et fut retrouvé au Danemark. Depuis 80 ans, l’invention du rasoir électrique à sec a permis de limiter les risques de blessures encore forts présentes pour les utilisateurs de rasoirs mécaniques de sûreté.
À l’époque, il s’agit encore d’un rasoir de sûreté dont les lames sont actionnées par un moteur électrique
C’est à la fin du 19e siècle, que le premier brevet de rasoir électrique fut déposé aux Etats-Unis. Son succès commercial prendra un peu de temps, et arrivera néanmoins en 1919. À l’époque, il s’agit encore d’un rasoir de sûreté dont les lames sont actionnées par un moteur électrique dans un va-et-vient longitudinal. Mais, il nécessite encore l’usage de savon pour se raser.
L’américain Jacob Schick invente le premier rasoir sec électrique
L’américain Jacob Schick invente le premier rasoir sec électrique. Son invention consiste à faire se déplacer de petites dents entraînées par un petit moteur dans un mouvement latéral, derrière une grille. Mais celui-ci se vend peu ; il doit être utilisé à deux mains, ce qui ne plaît pas à un public en quête de facilité.
En 1931, Schick Dry Razor Co., la société de Jacob Schick, commercialise le premier rasoir électrique à sec qui se tient à une main. En 1934, plus de 75 000 sont vendus, et 3 plus tard, il dépassa le million et demi d’exemplaires. Durant cette période, d’autres acteurs comme Remington ou Gillette se lancent sur le marché américain. Les innovations se succèdent. C’est ainsi qu’apparaissent les premiers rasoirs électriques à têtes rotatives.
Il fait le pari de le proposer directement en test au public masculin à qui il demande de venir le découvrir non rasé
En Europe, le Hollandais Philips étudie le marché américain. Il rapporte des Etats-Unis les appareils de la concurrence pour les faire analyser et tester par ses ingénieurs. En 1939, il sort sur le marché son premier rasoir électrique à tête rotative. Lors de sa présentation à la foire de printemps d’Utrecht, il fait le pari de le proposer directement en test au public masculin à qui il demande de venir le découvrir non rasé. Cette campagne de communication est une réussite qui assure le succès du lancement de ce nouveau rasoir.
De nos jours, la mode est à la barbe de trois jours. Et grâce au grand nombre de modèles de rasoirs électriques et tondeuses à barbe disponibles sur le marché, il est devenu pour les hommes, beaucoup moins rasoir de se barber. Ou plutôt, beaucoup moins barbant de se raser.

Invention notes

The zipper

If you’ve never seen a court case in France, it might surprise you to know that French lawyers do not wear suits and ties. Instead, they wear black robes with precisely 33 buttons down the front and a white kerchief at the neck.

Learn more

The tire

Whether we take our car, the bus, or a bicycle, tires are a necessity in most of our travels in modern-day life.

Learn more
View all articles

The application

This is the prerequisite for protection.

An application is the first act of protection, and must also contain the invention’s protection strategy.

Learn more about the application

Protection

A patent provides both legal and economic protection throughout the life of the innovation.

Valorization

A patent provides numerous benefits: it is a competitive advantage, a source of revenue, and represents future capital.

Newsletter