Adieu buvards, taches sur les mains et encre qui bave au passage du poignet…
La plume et l’encrier régnaient sans partage depuis des lustres sur les pupitres des écoliers français quand un décret gouvernemental autorisa, très officiellement, l’usage du stylo bille le 3 septembre 1965. Adieu buvards, taches sur les mains et encre qui bave au passage du poignet pour les gauchers.
L’arrivée du Bic® en classe fut acclamée par les écoliers : plus pratique pour écrire et plus malin surtout quand on le transforme en sarbacane.
Tout a commencé en 1888 : un tanneur américain, John Loud, met au point un stylo à bille pour écrire sur des cuirs bruts. Hélas, l’encre sèche rapidement au contact de l’air et empêche le roulement de la bille. Il faut patienter jusqu’en 1938 pour que Lazlo Biro (ex-hypnotiseur et correcteur dans un journal de Budapest) dépose à Paris, le brevet d’invention d’un système d’alimentation en encre.
La firme anglaise Reynolds commercialise une pâle copie en 1945. Malgré son prix prohibitif et des soucis de fuite d’encre, il s’en vend 10 000 exemplaires le jour de son lancement.
S’inspirant des abeilles, il opte pour une forme en alvéole permettant une parfaite préhension.
L’objet intéresse le baron Bich : cet entrepreneur visionnaire français négocie l’utilisation du brevet avec Biro et repense le design. S’inspirant des abeilles, il opte pour une forme en alvéole permettant une parfaite préhension. Il fait percer un trou dans le tube pour compenser les effets de la pression atmosphérique et optimiser le flux. Il teste de nombreux types d’encres pour trouver la plus fluide. Il opte pour un tube transparent, pour permettre de surveiller le niveau d’encre. Autre grande révolution : le stylo sera jetable. Ce génie du marketing et de la communication lance, en 1950, le Bic® : “5,8 grammes seulement pour au moins 2 kilomètres d'écriture.”
Le stylo le plus vendu au monde avec plus de 100 000 milliards d’exemplaires.
Le Bic® Cristal est encore aujourd’hui le stylo le plus vendu au monde : plus de 100 000 milliards d’exemplaires. Le Bic a même conquis le monde des arts, exposé au Moma et à Beaubourg, il a été utilisé par de nombreux artistes, de César à Magritte, en passant par Giacometti ou Fernand Léger. Son histoire fera encore couler beaucoup d’encre!

Cahiers d'histoires

L'invention des pneus

Que nous prenions notre voiture, empruntions le bus ou le vélo, ils nous sont aujourd’hui pratiques dans la majorité de nos déplacements.

En savoir plus

La poêle antiadhésive

À l’origine de ce miracle culinaire, il y le Tétrafluoroéthylène, Téflon™ pour les intimes.

En savoir plus
Tout voir

Le dépôt

C'est la condition de la protection.

Le dépôt est le premier acte de la protection des inventions, des créations et peut être de différentes natures.

Plus sur le dépôt

Protection

Le titre de propriété industrielle donne une protection à la fois juridique et économique à tous les instants de la vie des affaires.

Valorisation

Le titre de propriété industrielle est à la fois un avantage compétitif, une source de revenus et un capital à réaliser dans l'avenir.

Newsletter