Le chariot roulant

Qui a inventé le chariot roulant de supermarché ?

Enfant, lorsque vous ne vous glissiez pas à l’intérieur pour vous laisser conduire à travers les rayons, vous y introduisiez discrètement les produits et jouets que vos parents refusaient d’acheter. Le chariot roulant de supermarché, est aujourd’hui un symbole de la société de consommation. Mais d’où vient-il ?

« Il constate que ses clients cessent de remplir leur panier lorsque celui-ci devient trop lourd »

Il est impossible d’imaginer faire ses courses en supermarché sans. C’est d’ailleurs ce qu’a vite compris Sylvan N. Goldmann, un épicier basé en Oklahoma. En 1937, lorsqu’il transforme son commerce en libre-service, il constate que ses clients cessent de remplir leur panier lorsque celui-ci devient trop lourd. En en voyant un le poser sur une chaise, il a l’idée de les fixer à un fauteuil roulant que les clients pourraient pousser pour faire leurs courses.


« Face à l’explosion de la demande, il conçoit et fait breveter, en 1951, un modèle de chariot à panier fixe »

En 1947, Rudolf Wanzl, un fabricant allemand de balances et de ventes de machines agricoles, se lance dans la fabrication et la vente de chariots inspirés du modèle de Goldmann. Face à l’explosion de la demande, il conçoit et fait breveter, en 1951, un modèle de chariot à panier fixe.

En 1950, lors d’un voyage aux Etats-Unis, Raymond Joseph, un Alsacien à la tête d’une fabrique de confection d’ustensiles en fils d’acier, découvre le concept de grande surface. Visionnaire, il parie sur le développement de ce format de magasin en France et se lance dans la production de l’outil indispensable pour y faire ses courses : le chariot roulant.

« Grace à ce dépôt et au brevet, il valorise sa marque et son modèle, et devient vite le principal fournisseur des grandes surfaces »

En 1960, Joseph dépose le nom de sa marque : Caddie*. Et en 1963, il dépose le brevet pour son chariot. La même année, un partenariat avec Carrefour pour équiper le premier Hyper ouvert par l’enseigne. Grâce à ce dépôt et au brevet, il valorise sa marque et son modèle, et devient vite le principal fournisseur des grandes surfaces françaises et indispensable sur le marché du chariot roulant de supermarché, qui s’exporte dans plus de 120 pays. Pour preuve, il est même rentré dans le langage courant.

* Caddie : Marque n° 228 178 le déposée 2 février 1960